africanianews@gmail.com Tuesday - Oct 17, 2017

Burundi : L’échec de la transformation mouvement rebelle à parti politique du CNDD-FDD au Burundi. Une question d’équilibre entre le changement et la continuité


L’Honorable Gervais Rufyikiri, ancien Vice-Président et ancien Président du Sénat du Burundi vient de publier un nouveau working paper dans lequel il analyse l’évolution du parti CNDD-FDD.

En effet, depuis que ce parti a gagné les élections en 2005, ses dirigeants véritables décideurs ont toujours affiché un comportement de maquis. En pratique, ils ont et continuent à diriger le pays comme si c’était dans la jungle.  Il ne s’est jamais inscrit dans une logique de bonne gouvernance démocratique. Pour les généraux et le cercle autour de Pierre Nkurunziza (ceux-là mêmes qui s’appellent les propriétaires du parti), la démocratie doit être un instrument pour valider leur emprise sur le pays.

Ainsi ont-ils systématiquement détruit les autres partis politiques et rétrécit l’espace politique malgré les conseils de plusieurs intellectuels et amis du Burundi. Meme en son sein, comme le montre la série des révélations sur la question du 3ème mandat de Nkurunziza publiées sur notre site web.

Bref, plusieurs preuves montrent que le leadership décideur du CNDD-FDD a transféré les pratiques de maquis dans la gouvernance du pays. Ce qui est un échec dans la mutation de ce parti.

Pour lire l’entièreté de la publication en français, cliquez ici

Pour lire l’entièreté de la publication en anglais, cliquez ici

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *